NOTRE PÈRE

La prière du NOTRE PÈRE
montre que

le savoir sur la Réincarnation


a été perdu dans les religions monothéistes. Or, c‘est seulement par la mise en oeuvre, en chacun d‘entre nous, de ce savoir sur la Réincarnation qu‘après plus de 2000 ans de guerres de religion une paix durable pourra être établie entre le judaïsme, le christianisme et l‘islam !
Jean-Pierre L. Schupp

Video du livre

Commander le livre

Il est possible d’ordonner par email un extrait gratuit en format PDF du livre NOTRE PÈRE.

PDF gratuit

OUR FATHER
OUR FATHER

Le Médaillon de Dieu

Une analyse logique de la Bible pour les monothéistes du Judaïsme, du Christianisme, de l’Islam et d’autres religions, qui cherchent une solution pour la paix universelle.

Télécharge l'ebook chez Amazon

Télécharge l'ebook chez iBooks

Commander le livre

Le Médaillon de Dieu
Le Médaillon de Dieu

Le concept du monothéisme (mónos "seul" et theos "dieu") fait référence à des religions ou doctrines philosophiques qui connaissent et ne reconnaissent qu'un seul Dieu tout-puissant . On rencontre pour la première fois le terme "monothéisme" au XVIIème siècle chez le théologien et philosophe anglais Henry More. Les religions monothéistes contemporaines sont : le judaïsme, le christianisme et l'islam.

Jean-Pierre L. Schupp et Monotheismus.org

Ce livre se propose de rassembler et de rendre plus proches toutes les personnes de religion monothéiste. Le contenu de ce livre ne doit cependant en aucun cas offusquer les croyants de telle ou telle religion. Au contraire, il doit conduire les juifs, chrétiens ou musulmans, donc les adeptes des trois grandes religions monothéistes qui croient en un même Dieu, à la réflexion suivante: cela ne vaudrait-il pas la peine, déjà dans l’intérêt de la paix dans le monde, d’aboutir prochainement à une grande religion mondiale? Les gens qui appartiennent aux trois grandes religions monothéistes, croient en un seul Dieu, mais suivent des chemins religieux différents pour honorer le même Dieu. Pourquoi n’y aurait-il pas une seule religion monothéiste mondiale qui rassemblerait en elle les trois religions: Judaïsme, Christianisme et Islam? Au lieu de dire: «je suis juif» ou «je suis chrétien» ou encore «je suis musulman», on proclamerait tout simplement: «je suis un monothéiste»!

  • Chers lecteurs et lectrices! Pour des raisons de place, j’ai décidé d’écrire un autre livre qui répondra plus profondément aux questions que nous nous posons sur la vie et sur la mort de l’homme, ainsi que sur notre patrie spirituelle dans les Cieux. En outre, dans le cadre de ce futur livre, je voudrais approfondir d’autres sujets, comme la santé ou la nécessité de garder une bonne forme physique, mais également traiter de la structure qu’il faudrait donner à un mouvement monothéiste mondial. Toute personne mérite de renaître dans un pays qui convienne à son niveau de capacité spirituelle. J’ai eu la chance de naître en Suisse, où il y a une démocratie directe et où, dès l’enfance, l’on est éduqué en conséquence. Une démocratie libre est ce qui correspond le mieux au libre arbitre en chacun d’entre nous. Les dictatures et les anarchies ne bénéficient qu’à quelques privilégiés. Elles servent avant tout aux dirigeants qui ont fait allégeance à Lucifer, alors que les hommes qui ont leur liberté de penser préfèrent un système démocratique et peuvent s’estimer heureux d’être nés dans un pays libre. Mais tout dépend aussi du niveau spirituel que nous avons atteint, des échelons que nous avons gravis au cours des nombreuses vies humaines que nous avons vécues – depuis celle du pauvre hère affamé, victime de la misère, ou celle de l’individu plein de haine et de fanatisme. Car vous et moi, nous avons déjà vécu toutes ces facettes de l’existence humaine que nous pouvons aujourd’hui encore observer sur Terre. Par conséquent, nous devons être reconnaissants d’avoir la possibilité, au cours de notre vie actuelle, de grandir dans un pays libre. Il est également important pour nous de défendre la liberté démocratique, parce que dans un pays libre et démocratique, on peut réellement vivre sa foi. Mais c’est là qu’il y a aussi danger. Quand les démocraties séparent la religion de l’Etat et ne la soutiennent plus, un dangereux vide peut se créer. Nous sommes aujourd’hui en pleine guerre de religion. Le mot „guerre“ fait déjà mal, rien qu’à l’écrire ou à le prononcer. Nous, les humains, devons-nous toujours nous entretuer pour la croyance en un même Dieu? Qui a raison? Quel dogme est le bon? Qui doit nous diriger? Pour beaucoup de gens, le pouvoir est comme une obsession, ils veulent tout de suite devenir ayatollah, évêque, archevêque, imam, cardinal, mufti, pape, patriarche, rabbin, etc. Le système politique de la Suisse est simple, et il peut être utilisé comme modèle pour une nouvelle forme de société monothéiste. Certaines de ses caractéristiques pourraient servir pour régler les problèmes des religions monothéistes. Ainsi, les rabbins, évêques et imams dirigeants se rencontreraient tous les ans à l’occasion d’un groupe de réflexion ou „Think Tank“. Pour y assister, il faudrait faire partie des penseurs progressistes au sein de chacune des trois religions. Ceux-ci pourraient, comme cela a été décrit dans „Le Médaillon de Dieu“, essayer de corriger les erreurs de traduction de la Bible Médaillon de Dieu“, essayer de corriger les erreurs de traduction de la Bible (Ancien et Nouveau Testament), et rechercher aussi les falsifications délibérées qui ont surtout été l’œuvre des conciles de Nicée et de Constantinople, puis tout faire pour les remplacer. Peu à peu, des groupes de réflexion pourraient se former pour trouver une solution qui permette aux adeptes des trois religions de prier ensemble le même Dieu, et d’appliquer les mêmes règles. Après plusieurs générations d’une évolution allant dans ce sens, on devrait disposer, comme dans un système politique, d’un groupe de dirigeants religieux (structuré en fonction de la séparation des pouvoirs: législatif, exécutif et judiciaire), composé de SEPT personnalités élues. Ma suggestion serait que la nouvelle Eglise mondiale adoptât la structure du système politique suisse. Il faut faire en sorte que chaque religion se sente équitablement représentée, selon sa force respective. Tout comme au Ciel, il faudrait que la proportion d’hommes et de femmes soit, dans la division des responsabilités au sein de chaque groupe, invariablement du 50/50 (parité). Tous les deux ans, un président (ou une présidente) sera élu(e) parmi les SEPT, lors d’une séance plénière de l’assemblée des sept élus. Pendant deux ans, il ou elle présiderait cette Eglise monothéiste mondiale dans ses relations avec l’extérieur. La répartition des voix chez les SEPT sera toujours démocratiquement possible, avec une voix décisive en cas d’égalité des voix. Au fil du temps, les points de vue religieux se syncrétiseront de manière positive, au point qu’à partir des trois religions actuelles, dans l’avenir, il n’y aura plus qu’une seule religion mondiale, le Monothéisme. En aucun cas, je ne voudrais par une quelconque déclaration faite dans ce livre, que quelqu’un se sente atteint personnellement en raison de sa religion, ou d’une autre opinion qu’il aurait sur le sens de la vie. Chacun avec son libre arbitre a le droit d’exprimer sa liberté d’opinion et de pratiquer la religion qu’il désire. Je suis également convaincu que d’autres religions mondiales, comme le Bouddhisme et l’Hindouisme, peuvent parfaitement être intégrées. Après que leurs chefs religieux auront vu comment les religions monothéistes traditionnelles, donc le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam, désormais aussi valident la doctrine de la Réincarnation, les croyants du Bouddhisme et de l’Hindouisme trouveront également leur place dans cette religion mondiale nouvellement créée. Ainsi les croyants de ces religions, pratiquées surtout en Inde et en Asie, viendraient s’ajouter à cette nouvelle religion monothéiste mondiale. A la fin, nous n’aurons sur Terre qu’une seule religion dévolue à Dieu, étant entendu que Christ est le Roi des Cieux, et que Lucifer est Roi en Enfer. L’humanité connaîtra une paix religieuse mondiale sur toute la planète Terre, et la prophétie s’accomplira: « LES DERNIERS SERONT LES PREMIERS ». Cela signifie que, quand Lucifer aura été le dernier à s’engager sur le chemin ardu hors de l’Enfer, et quand, après de nombreuses réincarnations, c’est-à-dire de vies humaines, il retrouvera la foi en Dieu et en Christ, et la mettra en pratique, alors ce sera la fin de la Terre et de notre Univers! Car alors, il n’y aura plus besoin de ce monde grossier et matériel. Lucifer, parti le dernier, sera le Premier à réintégrer le rang qu’il occupait comme premier archange au Ciel… Et nous autres, humains, nous retournerons vivre éternellement à la place qui est la nôtre dans les Cieux! Au terme de ce livre, il ne me reste plus qu’à écrire:
  • « Je suis un monothéiste! »

Extraits

  • Page 104
  • Page 105
  • Page 300
  • Page 301
  • Page 365
  • Page 423

Jean-Pierre L. Schupp

Auteur

Jean-Pierre L. Schupp

Né le 22.7.1954, marié, trois enfants, chrétien convaincu et donc monothéiste. Non fumeur, végétarien depuis 1998.

Diplômé d’école de commerce et spécialiste de la santé.

Depuis 1968, il pratique la musculation et les arts martiaux.

Depuis 1972, il oeuvre dans la remise en forme et dans la branche de la promotion de la santé.

Depuis 1979, il édite différents magazines faisant la promotion de la remise en forme, pour le bien-être et la santé. Ancien propriétaire d’un club de fitness, concepteur de matériel de remise en forme et propriétaire de plusieurs sociétés oeuvrant dans le domaine de la promotion de la santé.

Depuis 1987, chercheur en religion.

2004, 2006, 2008, 2010, 2012, 2014 : champion du monde en Strenflex-Fitness-Décathlon dans la classe d’âge 50-59 des plus de 100 kg. (2014: classe d’âge 60-69 des plus de 100 kg).

Depuis 2011, auteur de livres.

2011 DAS MEDAILLON GOTTES
(456 pages) ISBN 978-3-033-04585-9

2013 THE MEDALLION OF GOD
(456 pages) ISBN 978-3-033-04586-6

2013 LE MÉDAILLON DE DIEU
(456 pages) ISBN 978-3-033-04587-3

2014 JESUS CHRISTUS KÖNIG IM HIMMEL
(452 pages) ISBN 978-3-033-04588-0

2015 VATER UNSER
(64 pages) ISBN 978-3-033-05077-8

2015 NOTRE PÈRE
(64 pages ISBN 978-3-033-05429-5

2016 OUR FATHER (The Lord’s Prayer)
(64 pages) ISBN 978-3-033-05428-8

2016 PADRE NOSTRO
(64 pages) ISBN 978-3-033-05327-1

2016 BIBELSTUNDE
(72 pages) ISBN 978-3-033-04961-1

2016 IL MEDAGLIONE DI DIO
(456 pages) ISBN 978-3-033-04946-8

Télécharge l'ebook chez Amazon

Télécharge l'ebook chez iBooks

Contact

WORLD MONOTHEISTIC FORUM
Jean-Pierre L. Schupp
P.O. Box 1933
6648 Minusio
Switzerland

info@monotheism.tv